Voyage des Rroms en terre lilloise

« Tuer le nomade, c’est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau. » (Proverbe tzigane)

Quelques 800 Roms errent sur la métropole lilloise. Expulsés régulièrement des terrains où ils trouvent refuge dans des conditions de précarité extrême, ils se mouvoient sans fin, en proie à l’hostilité ambiante, niés dans leurs droits les plus fondamentaux.

Comme ce froid matin du 20 décembre 2007, veille de la trêve hivernale, par lequel plus d’une dizaine de camions de CRS viennent tirer de leur sommeil une petite centaine de Roms réfugiés sur des terrains vagues près de la Porte de Valenciennes. Sans qu’aucune alternative crédible digne et durable ne soit envisagée pour leur relogement.

Un article complet est disponible à ce sujet sur La Brique [1].

Photographies de Julie Rebouillat
http://www.contre-faits.org/spip.ph...

[1] http://labrique.lille.free.fr/spip....

Publié par  Aris