Tribunes

  • Lyon - Ouvrir un lieu pour ouvrir des possibles

    Nous voulons un espace à la mesure de notre désir de vie collective, assez grand pour accueillir des assemblées publiques et des concerts. L’intervention de la police a trop rapidement interrompu la tentative de s’emparer ensemble d’un tel lieu, mais la nécessité et la volonté (...)
    Jeudi 7 février | Toutdevientpossible | Suite
  • Avant le chant du coq

    Lundi 10 décembre. 7h15. Quelqu’un frappe à la porte fenêtre avec violence. Une fois, plusieurs coups. J’entends des bruits de pas sur le gravier devant la maison. Des lampes torches projettent leurs faisceaux fugaces. On frappe encore. Avec insistance. Je ne travaille pas le lundi matin. Les bruits répétés m’arrachent progressivement au sommeil. (...)
    Lundi 14 janvier | Rhizome | Suite
  • Un samedi presque ordinaire à l’aéroport de Strasbourg-Entzheim

    Une vingtaine de personnes stationnent dans le hall, des papillons à la main. Les militants de RESF 67 sont là, en nombre, pour informer les passagers qu’il y aura dans leur avion un homme embarqué contre son gré Zaccariae Meddah, 23 ans, arrivé en France en 1999, à 14 ans, scolarisé jusqu’à ce que la patrie des droits de l’homme lui refuse des papiers (...)
    Dimanche 6 janvier | Schlomoh | Suite
  • « Nous ne sommes pas des bêtes sauvages, ni des chiens ! »

    Depuis trois nuits, les retenus se mobilisent pour dénoncer les conditions de rétention déplorables : un simple filet d’eau chaude dans les douches, du chauffage parcellaire, mise en isolement sans motif, humiliations et violences policières gratuites, destination d’expulsion parfois arbitraire, et encore non respect de la dignité et des droits de (...)
    Lundi 31 décembre | Rhizome | Suite
  • Les facs en crise, leurs soutiers en colère

    Par trente-deux maîtres de conférences de la faculté de droit et des sciences politiques de Nantes : « Au moment où la réforme de l’université est au cœur de l’actualité, il est bon de souligner que les raisons essentielles de la crise qui frappe l’enseignement universitaire français n’ont pas été prises en considération. Et pour cause… (...)
    Vendredi 7 décembre | Rhizome | Suite
  • Violences policières : le courrier de {Ouest-France} ce matin fait vomir

    Par e-Lucky. Ce mardi matin 4 décembre, la rédaction nantaise de Ouest-France déclare avoir reçu sur son forum près de 170 avis concernant le mouvement étudiant et lycéen. Elle a choisi d’en publier trois : deux qui justifient les violences policières contre les enfants, et un qui ne les critique pas. Il faut remercier Ouest-France pour une aussi (...)
    Mardi 4 décembre | Rhizome | Suite
  • Pourquoi je ne veux pas travailler

    Par un/une anonyme (Collectif R-T-O). Je pense que le parcours de vie n’est pas sans avoir une certaine influence sur les raisons qui permettent de refuser le travail. On présuppose un conditionnement idéologique et social des sociétés qui pousse à adopter l’idéologie travailliste telle qu’elle se présente à nous aujourd’hui. Donc on peut se demander (...)
    Lundi 3 décembre | Rosta | Suite
  • Quand Nicolas Sarkozy oppose l’Internet au « monde civilisé »

    Par Ratatium – Ce qu’il faut retenir du discours de Nicolas Sarkozy prononcé à l’occasion de la signature d’un accord interprofessionel sur la lutte contre le piratage « sur les nouveaux réseaux », c’est moins les solutions retenues (qui mériteront une analyse complète) que la vision de l’Internet exprimée par le Président de la (...)
    Lundi 3 décembre | Aris | Suite
  • Appel pour une autre réforme du service public d’enseignement supérieur et de recherche

    Appel collectit : « L’urgence aurait dû être d’investir massivement dans les universités, y compris en moyens humains. Mais l’urgence pour le gouvernement a été la mise en place de la LRU (Loi libertés et responsabilités des universités), c’est-à-dire un cadre (l’autonomie des universités) qui lui permette d’accélérer un désengagement financier, tout en (...)
    Vendredi 30 novembre | Rhizome | Suite
  • Vaincre les extrémistes

    Par Amos Oz. Lorsqu’on aborde les questions qui sont au cœur du conflit israélo-palestinien, la distance qui sépare les deux parties est encore grande. C’est la raison pour laquelle la conférence d’Annapolis ne sera pas beaucoup plus qu’un événement festif, au mieux accompagné d’une déclaration d’espoir en l’avenir. Dans une large mesure, les deux côtés (...)
    Samedi 24 novembre | Tiny | Suite

0 | 10