Tours : expulsion d’une femme congolaise et son enfant de 16 mois

Bemenka Benkay, de nationalité congolaise, et son enfant Mickaël âgé de 16 mois (né en France) sont internés au centre de rétention de Rennes depuis le 11 février. En raison des conditions de rétention, il a perdu 1,8 kg. Michel Auku, son compagnon, également de nationalité congolaise a un titre de séjour. Il n’est donc pas expulsé. Cette famille vivait à Tours. Madame est arrivée en France, il y a 7 ans et Monsieur 17 ans.

Le préfet d’Indre et Loire prend la responsabilité, pour répondre aux directives gouvernementales de faire du chiffre, de séparer un couple et un enfant de son père !

Madame Benkay et son fils seront réveillés à 3h00 cette nuit (28/02/08) puis emmenés sous escorte policière jusqu’à Roissy où ils devraient être embarqués dans l’avion de 10h30 pour Kinshasa.

A Tours, la solidarité s’organise. Le Collectif de Soutien aux Demandeurs d’Asile et aux Sans Papiers a organisé hier une conférence de presse avec le soutien de RESF 37 et Chrétiens Migrants. Des liens avec le Collectif de sans papiers de Rennes se sont tissés depuis plusieurs jours à propos de cette situation. Celui-ci appelle à rassemblement de soutien à 2h30 du matin devant le CRA.

Bemenka et Mickael doivent retrouver leur compagnon et leur père !

Vous pouvez le dire à la Préfecture d’Indre et Loire et dénoncer cette situation inique en téléphonant au bureau des étrangers 02 47 64 76 73 ou au cabinet du préfet au 02 47 64 76 23

Tours, le 28/02/08
JC pour
Collectif de Soutien aux Demandeurs d’Asile et aux Sans Papiers csdasp37 no-log.org

Publié par  Rhizome