Mitterrand : vente aux enchères des souvenirs du génocide rwandais

You need to have the Flash Player installed and a browser with JavaScript support.

Vendredi 29 janvier, une vingtaine de militants du collectif « génocide made in France » se sont invités à la vente aux enchères des effets personnels de F. Mitterrand, Espace Tajan, pour y apporter des objets oubliés par les organisateurs de la vente. Comme à l’Hôtel Drouot, ils ont dressé un stand sur lequel on pouvait admirer :

  • des machettes rwandaises. Avec d’autres armes, elles ont été achetées entre 1992 et 1994 grâce à des prêts garantis par les banques françaises BNP et Crédit Lyonnais, sur ordre de l’Elysée…
  • des os et des crânes de rwandais victimes du génocide, souvenirs du soutien indéfectible apporté par F. Mitterrand et une partie de ses proches (son fils Jean-Christophe, responsable de la cellule africaine de l’Elysée pendant la préparation du génocide ; son secrétaire à l’Elysée Hubert Védrine, qui décidait avec d’autres de la politique au Rwanda ; son Ministre des Affaires étrangères, Roland Dumas, son médecin personnel, et grand négationniste Bernard Debré, etc.)

« Quelles que soient les intentions des organisateurs de cette vente, et nous ne doutons pas qu’une partie des fonds récoltés ira soulager les rescapés du génocide des Tutsi, on ne peut que s’indigner de la complaisance dont fait encore l’objet un homme, F. Mitterrand, qui s’est pourtant rendu complice du génocide des Tutsi au Rwanda ! déclare Xavier Renou, porte-parole du collectif « génocide made in France ». La perspective de voir des complices du génocide venir acheter des souvenirs de leur mentor, communiant ensemble dans la même impunité, est une offense à la mémoire du million de victimes exterminées par les alliés de la France. Nous demandons que soient jugés les complices français du génocide, dans l’entourage de F. Mitterrand comme dans celui du premier ministre de l’époque, Edouard Balladur. En droit, le crime de génocide est imprescriptible. »

Plus d’informations et les images sur : http://www.genocidemadeinfrance.com

Documents joints

Publié par  Rhizome