Lettre des retenus du CRA 2 au commandant du centre de rétention de

Monsieur le chef du centre,

La France a toujours été un pays d’asile et il le restera pour toujours. Elle a payé trop cher pour défendre les droits de l’homme et la liberté. Voilà le sujet de notre demande Monsieur le chef de centre. Nous sommes tous des travailleurs et nous participons à l’enrichissement de notre deuxième pays qui est la France.

Nous avons tous la volonté de s’intégrer dans son système économique et social car nos attaches à la France sont énormes donc nous demandons par le billet de cette lettre notre liberté pour que nous puissions régler nos problèmes extérieurs avec sérieux, pour demander notre régularisation et le traitement attentif et humanitaire de nos dossiers.

En conclusion, nous vous informons que les conditions sont pénibles. La nourriture est immangeable et presque périmée. Il y a un seul traitement pour toutes les maladies qui est le Di-antalvic.

On compte beaucoup monsieur le chef sur votre côté humanitaire en attendant une réponse favorable, veuillez agréer monsieur les salutations les plus distinguées.

Merci

les détenus du centre.
mardi 26 février 2008

Dictée par téléphone depuis le centre de rétention de Vincennes le 26/02/08

Source ou site Web en rapport : Migreurop - http://www.migreurop.org
Publié par  Rhizome