Insecticide systémique Cruiser : le Ministère de l’Agriculture doit revenir sur sa décision

La Confédération paysanne est scandalisée par la décision du Ministère de l’Agriculture d’autoriser l’utilisation de l’insecticide systémique Cruiser, et ce, malgré l’opposition des apiculteurs.

Les précautions d’usage préconisées par l’AFSSA (dans son avis du 20 décembre 2007) retenues par le Ministère ne reposent que sur des résultats intermédiaires et ne permettent pas de juger des effets sur le long terme de ce produit sur les abeilles, l’Homme et l’environnement.

De plus, ces précautions ne nous paraissent pas de nature à limiter les risques à court terme étant donné, notamment, les difficultés à contrôler leur application.

Une fois de plus, le Ministère de l’Agriculture cède à la pression du lobby des producteurs de maïs et de la Fnsea, et joue avec la sécurité sanitaire et environnementale.

La Confédération paysanne demande, au nom de principe de précaution, que le Ministère revienne sur sa décision.

Si la décision du Ministère est maintenue, nous ferons tout pour empêcher l’utilisation de ce produit. Nous commencerons par demander des explications précises au comité d’experts spécialisé de l’AFSSA lors de sa réunion du 16 janvier 2008.

Confédération paysanne

Publié par  Rhizome