Franchises : Act Up-Paris appelle à sanctionnerles candidat-es UMP aux municipales

Campagne contre les franchises médicales et pour l’accès aux soins : Act Up-Paris appelle à sanctionner les candidat-e-s ump aux élections municipales

Alors que Nicolas Sarkozy présente ce vendredi 1er février le plan Alzheimer, censé justifier l’instauration des franchises médicales, Act Up-Paris lance une campagne contre les franchises médicales et pour l’accès aux soins lors des élections municipales.

Avant les débats parlementaires sur les franchises médicales, nous avons montré, aux côtés de nombreuses autres associations de malades, à quel point cette disposition était injuste et injustifiable [1]. Comme toute pathologie grave, la lutte contre la maladie d’Alzheimer nécessite un effort particulier. Mais ce n’est pas aux malades de payer pour les malades ; c’est à chaque assuréE socialE de cotiser selon ses revenus et d’être rembourséE selon ses besoins en soins.

Aujourd’hui, alors que des malades sont en grève des soins pour protester contre les franchises – qui demeurent largement impopulaires, nous proposons aux malades, aux handicapéEs et à touTEs les citoyenNEs qui le souhaitent de manifester leur opposition à cette mesure, à l’occasion de la campagne des municipales.

ACT UP-PARIS MET À DISPOSITION UN KIT DE CAMPAGNE PERMETTANT DE DÉNONCER LA COMPLICITÉ DES CANDIDAT-E-S DE DROITE AUX MUNICIPALES DANS L’INSTAURATION DES FRANCHISES MÉDICALES. Ce kit est d’abord destiné à pointer la responsabilité des candidatEs qui siègent actuellement au Parlement, et les membres du gouvernement qui se présentent aux municipales. Mais il peut être élargi à l’ensemble des candidatEs UMP, tant les franchises ont emporté une adhésion unanime au sein de ce mouvement.

- Que comprend ce kit ?
Ce kit comprend des bandeaux à télécharger [2], imprimer et photocopier pour coller sur les affiches électorales ; un argumentaire [3] expliquant les motifs de cette campagne ; la liste des députés, sénateurs et sénatrices qui ont voté pour les franchises médicales [4] ; et enfin des conseils pour faire bon usage de ce kit [5].

- A qui s’adresse-t-il ?
Ces outils sont destinés aux associations de malades, de handicapés, de précaires ; mais aussi aux professionnelLEs de santé et à toutE citoyenNE qui refuse le démantèlement programmé du système de protection sociale, et qui estime qu’il y a d’autres moyens, solidaires, de financer la sécurité sociale que de stigmatiser les personnes les plus vulnérables.

- Pourquoi ?
Il s’agit tout d’abord de dénoncer l’instauration des franchises, qui rompt avec le principe de solidarité sur lequel est fondée la Sécurité sociale, et qui stigmatise les malades et les handicapé-Es comme coupables des déficits publics. Il s’agit aussi de faire en sorte que les questions de santé et de handicap soient au coeur des débats citoyens. Le soutien unanime des candidatEs UMP aux franchises témoigne d’un réel mépris de ces problèmes. Comment leur accorder la moindre confiance pour un mandat municipal dans ces conditions ?

Act Up-Paris
vendredi 1er février 2008

[1] http://www.actupparis.org/article31...
[2] http://www.actupparis.org/IMG/pdf/B...
[3] http://www.actupparis.org/IMG/pdf/A...
[4] http://www.actupparis.org/IMG/pdf/P...
[5] http://www.actupparis.org/IMG/pdf/C...

Source ou site Web en rapport : Act Up-Paris - http://actupparis.org
Publié par  Anonyme