Fin de la grève à Prisma Presse, accord sur les salaires

Les salariés de Prisma Presse, en grève depuis jeudi sur les salaires, ont mis fin lundi à leur mouvement à la suite d’un accord avec la direction. « La reprise du travail a été votée par 200 salariés », une quarantaine votant pour la poursuite de la grève, a indiqué Jean-Luc Decamp secrétaire du comité d’entreprise, au nom de l’intersyndiacle (CGT et SNJ). « La grève s’est terminée sur une victoire », s’est-il félicité.

Les salariés de Prisma Presse, en grève depuis jeudi sur les salaires, ont mis fin lundi à leur mouvement à la suite d’un accord avec la direction. L’accord prévoit une augmentation collective de 1 300 euros par an pour les salaires inférieurs à 2.300 euros et de 1 200 euros par an pour les salaires compris entre 2.300 et 3.800 euros, a indiqué la direction. Pour les salaires compris entre 3.800 euros et 4.500, l’accord prévoit 2,5% d’augmentation collective et des augmentations individuelles au mérite.

A la suite de ces nouvelles propositions « la reprise du travail a été votée par 200 salariés », une quarantaine votant pour la poursuite de la grève, a indiqué Jean-Luc Decamp secrétaire du comité d’entreprise, au nom de l’intersyndiacle (CGT et SNJ). « La grève s’est terminée sur une victoire », s’est-il félicité.

Les salariés de Prisma Presse s’étaient mis en grève jeudi à l’appel de l’intersyndicale pour réclamer une augmentation de 130 euros bruts par mois pour tous les salariés. Prisma Presse, est le deuxième groupe de presse magazine en France, avec 21 titres (Voici, Capital, Femme Actuelle, Télé Loisirs...). Le groupe emploie quelque 1.000 salariés.

D’après AFP - 18/02/2008

Publié par  Agences de presse