Ecologie

  • Projet de loi OGM : mobilisation nationale le 5 février

    Les 5, 7 et 8 février 2008, le Sénat examinera le projet de loi sur les OGM toujours soumis à la procédure d’urgence. Le texte proposé par le gouvernement légalise la contamination génétique généralisée de notre environnement, de notre agriculture et de notre alimentation. Il ne garantit pas la liberté et le droit de produire et consommer sans (...)
    Jeudi 31 janvier | Anonyme | Suite
  • Adéquations, un nouveau site web sur le développement durable

    Nouveau site documentaire sur le développement durable, la solidarité onternationale, les droits humains, le rôle et les initiatives des acteurs. L’association Adéquations propose une vision originale et citoyenne du développement durable en croisant plusieurs approches : protection de l’environnement, solidarité internationale, droits humains et (...)
    Jeudi 31 janvier | Rhizome | Suite
  • Greenpeace demande à Canon de s’engager en faveur de la protection des baleines

    Canon, l’entreprise japonaise leader dans le secteur du matériel de photo, a assis sa réputation de défenseur de l’environnement en commanditant diverses expéditions sur la préservation d’espèces menacées. Curieusement, Canon refuse de condamner le programme du gouvernement japonais de chasse à la baleine. Pour Greenpeace, les valeurs que Canon véhicule (...)
    Mercredi 30 janvier | Rhizome | Suite
  • Aprés le responsable mais pas coupable, Total invente le solvable mais pas responsable !

    « Total fait appel pour tenter d’échapper à la responsabilité pénale ce qui revient à vouloir protéger l’activité des affréteurs. Il est vrai que le jugement prononcé le 16 janvier par le tribunal de Paris était une première dans un milieu volontairement opaque et qui organise son irresponsabilité juridique grâce à des sociétes écrans, des pavillons de (...)
    Dimanche 27 janvier | Rédaction | Suite
  • Pour faire face à la crise de la déforestation en Amazonie, l’urgence s’impose

    Alors que le gouvernement brésilien a tenu Jeudi 24 janvier une réunion d’urgence en réponse à la publication de nouveaux chiffres révélant un redoublement de la déforestation en Amazonie fin 2007, Greenpeace appelle le Président Lula à établir d’urgentes réformes structurelles afin de protéger l’Amazonie des demandes accrues sur les produits agricoles (...)
    Samedi 26 janvier | Rhizome | Suite
  • Après avoir sauvé plus de 100 baleines, Greenpeace quitte la zone de chasse

    Après deux semaines de course-poursuite avec la flotte de chasse japonaise sur 4300 milles nautiques, le navire de Greenpeace l’Esperanza, à court de carburant, est contraint de quitter les eaux de l’Océan Antarctique pour rejoindre l’Australie.
    Samedi 26 janvier | Rhizome | Suite
  • Paquet énergie-climat de la Commission européenne : un bien décevant manque d’ambition

    La Commission européenne a publié aujourd’hui son très attendu paquet énergie-climat, le « programme de travail » de l’Union européenne pour lutter contre le changement climatique d’ici 2020. Le Réseau Action Climat-France (RAC-F) et ses associations membres, dont Greenpeace, regrettent que certaines des mesures proposées, notamment le futur objectif de (...)
    Vendredi 25 janvier | Rhizome | Suite
  • Poursuivie par Greenpeace, la flotte japonaise n’a toujours pas repris la chasse à la baleine

    Le navire de Greenpeace, l’Esperanza, suit toujours de très près le Nisshin Maru, le navire amiral de la flotte japonaise, empêchant ainsi cette dernière de chasser pour le 10e jour consécutif.
    Mardi 22 janvier | Rhizome | Suite
  • Bilan de l’action anti-OGM du 11 janvier à la coopérative Guyomarc’h

    Le blocage de l’usine a été réalisée par un groupe de 60 personnes afin d’arrêter le trafic d’aliments et de transmettre nos revendications : montrer au grand jour le paradoxe d’une population opposée à 85 % contre les OGM tandis que l’alimentation animale est composée de 80 % d’OGM... ; exiger une transparence sur les importations de tourteaux de soja, (...)
    Mardi 22 janvier | Rhizome | Suite
  • Procès de l’Erika : la faute du pollueur reconnue et sanctionnée

    Pour la première fois dans le monde, un tribunal français a désigné un affréteur, Total, en partie responsable d’une pollution maritime de très grande envergure. Le jugement reconnaît par ailleurs, pour la première fois en France, l’existence d’un préjudice écologique résultant de l’atteinte portée à l’environnement et a chiffré des dommages et (...)
    Jeudi 17 janvier | Rédaction | Suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50