Canada - Demande de moratoire sur l’utilisation du Taser

Une coalition, regroupant la Ligue des droits et libertés, Amnistie internationale (section Canada francophone), la Ligue des Noirs du Québec et des politiciens (Mulclair, Harel et d’autres), demande un moratoire sur l’utilisation du pistolet à impulsions électriques « Taser ».

« Le taser ne peut être considéré comme une arme tendance, c’est une arme qui a été dénoncée comme étant une arme de torture par un comité de l’ONU » souligne Mme Anne Sainte-Marie, d’Amnistie internationale, section Canada francophone.

La coalition demande un moratoire immédiat sur l’utilisation du taser, une étude sérieuse, crédible et indépendante sur l’utilisation du taser, la tenue d’une rencontre publique de la Commission de la Sécurité publique de l’Agglomération de Montréal sur le taser et toute la lumière sur les circonstances entourant les décès de M. Quilem Registre et de M. Claudio Castagnetta.

La coalition ose espérer que les autorités interviendront avant que la société n’ait à déplorer un autre mort dû à cette arme supposément non-lethale. 20 morts au Canada, c’est assez, pas besoin de se rendre à 21.

Source ou site Web en rapport : Voix de fait - http://voixdefaits.blogspot.com
Publié par  Anarcoma