Attaque fasciste dans le XXème arrondissement

Dimanche 2 mars, sur le marché de la rue des Pyrénées, une quarantaine de nervis de l’extrême droite française, dont des membres du service d’ordre du FN, et de Pro Patria, mouvement néo-fasciste, s’étaient fixés comme objectif une descente musclée sur le quartier.

Armés de barre de fer, de casques et de torches, leur but était clairement d’en découdre aussi bien avec les habitants du quartier qu’avec les militants présents. Grâce à notre vigilance, les nervis d’extrême droite ont été stoppés et canalisés à l’entrée du marché ce qui a donné lieu à De violents affrontements d’affrontements en pleine rue devant les yeux médusés des badauds.

Cette année le FN avait déjà tenté de venir en force sur ce marché. En effet, il y a 15 jours, le candidat du FN pour le 20 ème arrondissement, alors protégé par le Renouveau Français de Thibaud de Chassey, avait essayé de s’imposer sur le marché. Ces derniers avaient alors rebroussé chemin rapidement face à la présence des militants et militantes antifascistes. Une fois encore l’extrême droite a pu constater que nous ne tolérons pas sa présence dans les rues de Paris.

Scalp-Reflex Paris
Groupe parisien du Réseau No Pasaran !
21 ter rue Voltaire 75011 Paris

Publié par  Anonyme