Appel voté par l’Assemblée générale de Tolbiac Paris I du mercredi 19 décembre

La LRU n’a pas été abrogée. Pire, Pécresse annonce de nouvelles attaques contre la licence et le statut des personnels. Nous sommes déterminés à poursuivre la mobilisation contre la LRU. Nous l’affirmons clairement : seule la grève totale des étudiants et des personnes avec piquets de grève peut nous permettre de gagner.

Il faut tout faire, pour qu’au début du 2ème semestre, l’ensemble des universités soient en grève avec piquets de grève. Il faut tirer les leçons de la mobilisation : les étudiants ne doivent pas être à nouveau isolés. C’est pourquoi nous appelons les syndicats de personnels à préparer dès maintenant la grève reconductible du début du 2ème semestre.

D’ici là, nous nous prononçons pour la tenue régulière d’Assemblées Générales, le maintien des comités de lutte, et le blocage des Conseils d’Administration qui doivent appliquer la LRU.

Nous nous prononçons pour la tenue d’une manifestation centrale à paris en janvier comme le propose la coordination des personnels

Nous appelons l’ensemble des universités à envoyer des délégués à la prochaine coordination nationale des 12 et 13 janvier à Paris 8, seule légitime pour parler nationalement au nom des étudiants.

Adopté à la quasi-unanimité de la centaine d’étudiants présents

Publié par  Rhizome