Appel à mobilisation en solidarité avec l’USTKE

Rassemblements les 16 et 20 février 2008 à Paris

A Nouméa la tension est très vive. Le siège de l’USTKE est transformé en « camp retranché », encerclé par les forces de police qui barrent les accès à la vallée et fouillent toutes les voitures qui circulent. Le dialogue social est complètement interrompu par une Justice et une police qui traitent les syndicalistes comme des criminels ou des terroristes.

Dans le cadre de la semaine anticoloniale, en soutien à l’USTKE et en solidarité avec tous les indépendantistes et les anticolonialistes, nous appelons à un rassemblement le 16 février 2008 de 14h à 17h sur le parvis des Droits de l’Homme, place du Trocadéro.

En soutien aux syndicalistes emprisonnés qui seront jugés le 22 au tribunal de Nouméa, nous appelons aussi à un rassemblement le 20 février de 12h à 14h devant le Palais de Justice de Paris (Ile de la Cité) et à des mobilisations ce même jour en province, dans d’autres villes, devant les tribunaux.

Comité de vigilance « Solidarité Kanaky »

Plus d’infos : http://solidaritekanaky.org

Publié par  Rhizome